Amérique latine
Latin America

L’Amérique centrale et du Sud sont, de loin, les principales régions productrices de café. Les cafés d’Amérique latine sont encensés pour leur équilibre parfait, leur corps moyen et leur arrière-goût plaisant. Pour certains de ces cafés, l’acidité se démarque clairement au-dessus des autres saveurs, alors que pour d’autres, l’acidité se résume à une touche subtile, mais nette. Ce café constitue aussi une base idéale pour le mélange grâce à sa clarté relevée et à sa qualité constante.

Armenia – Région de Colombie, l’un des meilleurs cafés de Colombie

Bourbon Santos du Brésil – Café fruité. Bourbon fait référence à une variété de café arabica provenant de l’île du même nom (appelée aujourd’hui Île de la Réunion). Santos fait référence au port à partir du duquel le café était expédié (historiquement, le principal port de départ pour le café).

Bucaramanga – Café colombien très doux et peu acide

Capulin – Café doux et peu acide, saveur subtile mais complexe, non lavé, séché au soleil et trié à la main. Province mexicaine de Nayarit.

Chanchamayo – Région du Pérou, classé parmi les meilleurs cafés péruviens

Coatepec, Altura Coatepec – Région du Mexique où est produit du café cultivé en haute altitude.

Colombien – Terme générique pour le café provenant de Colombie. Les principales régions de production sont Medellin, Armenia et Manizales.

Vallée centrale, Costa Rica – Région du Costa Rica sur les versants des volcans Pas, Barca et Irazu, altitudes comprises entre 1 300 et 1 500 m. Le café qui y est produit est réputé pour son excellent corps et sa finesse.

Orosi, Costa Rica – Ville du Costa Rica entourée de plantations produisant un café qui présente un équilibre idéal entre le corps et l’acidité.

Tarrazu, Costa Rica – Clair, franche acidité, saveur intense, corps bien présent et arôme exceptionnel.

Région du Costa Rica produisant du café de grande qualité. « La Terre des saints », à l’ouest du Costa Rica, est une région culminant à 1 800 m d’altitude.

Tres Rios, Costa Rica – Vif, relevé et parfumé, doux et bien équilibré. Région du Costa Rica produisant du café de grande qualité à l’est de San Jose.

Vallée de l’Ouest, Costa Rica – Région du Costa Rica culminant à des altitudes entre 900 et 1 000 m. Naranjo, Palmares et San Ramon sont des communautés qui produisent un café à l’arôme délicieux et équilibré.

El Salvador – Café doux et légèrement acide, composants idéals pour les mélanges.

Antigua, Guatemala – Région du Guatemala considérée comme le berceau de tous les cafés du pays, dominée par de majestueux volcans : Fuego, Agua et Acatenengo.

Atitlan, Guatemala – Région du Guatemala délimitée par trois volcans : Toliman, Atitlan et San Pedro, dominée par le lac Atitlan. Les petites plantations de cette région utilisent souvent des avocatiers pour donner de l’ombre aux caféiers.

Coban, Guatemala – Région du Guatemala connue pour ses montagnes calcaires sauvages arrosées de pluie toute l’année.

Fraijanes, Guatemala – Au sud de Guatemala City, cette région culmine à une altitude très élevée et n’est pas toujours considérée comme un plateau. Ses sols sont fréquemment nourris par le volcan le plus actif du pays, le volcan Pacaya.

Huehuetenango, Guatemala – Région du Guatemala située au nord-ouest de Guatemala City. Cette région est entourée de montagnes et de nombreuses rivières qui nourrissent ses sols.

Oriente, Guatemala – La région de production de café gourmet située le plus à l’est du pays avec les plantations les plus récentes.

San Marcos, Guatemala – Région située à l’ouest de Guatemala City, avec les deux volcans les plus hauts du pays, Tacana et Tajumulco, ce dernier étant le plus haut d’Amérique centrale (4 206 m).

Jamaican Blue Mountain, Mavis Bank – Café de qualité comparable à celle du café Wallensford Estate.

Jamaican Blue Mountain, Wallensford Estate – Café extrêmement velouté à l’acidité vive. Considéré par certains comme le meilleur café qui soit.

La Minita Estate – District de Tarrazu, Costa Rica, café au corps épanoui et à l’acidité moyenne. Grande qualité.

MAMS – Mélange ou qualité de café de Colombie, issu des régions suivantes : Medellin, Armenia, Manazalles, Seville. (1950)

MAM – Mélange ou qualité de café de Colombie, issu des régions suivantes : Medellin, Armenia, Manazalles (1960–1970)

Altura, Mexique – Café cultivé en haute altitude au Mexique, léger mais mordant, saveur de noix.

Mexique Chiapas - Région au Mexique où le café est produit; le meilleur café se trouve près de la frontière du Guatemala.

Narino Supremo - La plus haute qualité et le plus gros grain de café de la Colombie.

Nicaragua - Moyennement corsé, moyenne à forte acidité.

Oaxaca, Oaxaca Pluma - État au Mexique. Considéré comme l'un des meilleurs cafés du Mexique.

Yauco Selecto – Considéré comme le domaine de production du meilleur café de Porto Rico.

Afrique et Arabie
Africa and Arabica

Certains des meilleurs cafés au monde proviennent des régions montagneuses de l’est du continent africain et de la péninsule arabique. Les cafés d’Arabie ont souvent des saveurs sucrées qui rappellent les arômes d’un bol de fruits frais. Dans certains cafés, cette qualité est équilibrée par une légère acidité. Les cafés de cette région offrent une grande palette de saveurs : veloutée, vineuse, acidulée ou avec des notes d’agrumes.

Bugishu – Issu des versants du Mont Elgon en Ouganda, classé parmi les meilleurs cafés du pays. On dit aussi que sa saveur n’est pas toujours constante.

Djimmah, Éthiopie – Région d’Éthiopie produisant un café naturel, habituellement utilisé dans les mélanges.

Harrar, Éthiopie – Région et ville en Éthiopie. Doit sa réputation légendaire à sa saveur de moka, caractère unique non lavé.

Ghimbi (Lekempti), Éthiopie – Café naturel de la région de Wellega. Acidité légère à moyenne, café net au caractère fruité.

Sidamo, Éthiopie – Région d’Éthiopie, bel équilibre entre le corps et l’acidité. Ces deux cafés sont lavés et naturels.

Yirgacheffe, Éthiopie – Café haut de gamme provenant des sommets de la région de Sidamo. Café lavé, goût net à l’acidité citronnée.

Limmu, Éthiopie – Nom donné au café lavé de Djimmah. Notes de vin.

Tepi, Éthiopie – Café lavé issu de plantations de basse altitude de la région de Kaffa. Plantation étatisée.

Bebeka, Éthiopie – Café lavé issu de plantations de basse altitude. Plantation étatisée.

Kenya AA – Riche et sucré, touche de cassis. « AA » fait référence au grade de qualité et à la taille des grains.

Tanzanie – Café au goût net, vive acidité.

Mattari, Yémen – Région du Yémen où sont produits des cafés de grande qualité.

Mocha (Moka), Yémen – Corps épanoui, acidité moyenne, connu aussi sous le nom de moka arabe, Yémen ou mocha. Le nom mocha vient du nom de l’ancien port à partir duquel le café était expédié.

Sanani, Yémen – Café du Yémen peu acide, corps moyen, considéré comme l’un des meilleurs cafés du pays.

Sharki, Yémen – Région du Yémen.

Asie et Pacifique
Asia and Pacific

Une grande partie de ces cafés proviennent d’îles du Pacifique, notamment des îles indonésiennes, et sont généralement vifs avec des notes végétales. Les cafés asiatiques sont appréciés pour leur corps plein et leurs saveurs douces et terreuses.

Le pays d’origine du café est une question subjective de goût. L’origine est importante car la saveur des grains varie en fonction des régions de production, avec des différences même au sein de chaque pays.

Celebes – Saveur riche, corps léger, faible acidité. Aussi connu sous le nom de Sulawesi.