Plante
Plant

Le caféier est un arbuste à feuilles persistantes originaire d’Afrique du Nord. Les caféiers sont autopollinisants et produisent des fruits appelés « cerises » qui mûrissent à partir de fleurs très parfumées. Ces cerises sont d’abord de couleur verte, puis elles jaunissent pour devenir d’un beau rouge brillant à maturité.

Le caféier est en fait un arbre. Cependant, comme il est difficile de récolter les cerises sur un arbre de taille normale de 9 à 12 m, les arbres sont taillés de façon à conserver une taille d’arbuste.

Un caféier mature d’1,80 m à 2,80 m produit environ 5 à 8 kilos de cerises par année, ce qui donne entre 450 g et 2,3 kilos de grains séchés.

Le sol, le climat, l’altitude et les plantes voisines du caféier ont une influence sur la saveur et la quantité de grains produits. Un caféier atteint son rendement maximal après 6 à 8 ans.

Les grains de café sont les graines de la cerise de café. Bien que la plupart des cerises de café contiennent deux grains, 5 à 10 % d’entre elles ne contiennent qu’un seul grain. On appelle ce grain « caracoli ».

Dans le monde entier, ce sont environ 10 millions d’hectares qui sont consacrés à la culture du café, le climat idéal se retrouvant dans les régions tropicales et équatoriales.

On établit de nouvelles plantations ou on remplace les arbres endommagés ou non productifs par multiplication végétative ou par croissance de semis. La plupart des plants sont d’abord hébergés dans des pépinières pendant 6 à 18 mois, avant d’être replantés dans les champs. Il faut attendre trois à cinq ans avant la première récolte.

Les responsables de plantations doivent tailler les arbres, lutter contre les mauvaises herbes et fertiliser les sols pour garantir les meilleures récoltes possible. Les caféiers sont sensibles aux éléments destructeurs, tels que les changements climatiques, les invasions d’insectes, la rouille de ses feuilles et la maladie de ses fruits.