Fraîcheur
Cup Beans Stream

La fraîcheur du café utilisé est aussi importante que la qualité globale du café. On obtient une meilleure tasse de café si on utilise du café fraîchement torréfié et conservé de manière adéquate. Idéalement, vous devriez commencer par opter pour un café de bonne qualité, comme du café arabica ou d’autres mélanges haut de gamme, aussi frais que possible. Sachez que la fraîcheur n’est pas forcément liée à la date de torréfaction du café.

Ainsi, un café qui aurait été torréfié six mois auparavant mais emballé sous vide dans une boîte avec un taux minime d’oxygène résiduel sera plus frais qu’un café torréfié un mois auparavant mais laissé à la merci des éléments. Il convient de considérer le café comme un produit frais. Les facteurs qui nuisent à sa fraîcheur sont l’oxygène, la lumière, la chaleur et l’humidité. 

Le type d’emballage utilisé et le processus initial d’emballage sont essentiels au maintien de la fraîcheur du café. En règle générale, plus le taux d’oxygène encore présent dans l’emballage au moment du conditionnement du café est important, plus le café se détériorera rapidement. Le café emballé (sous vide ou grâce à un processus d’injection d’azote) dans des boîtes métalliques avec un taux minime d’oxygène résiduel restera frais plus longtemps que le café conservé dans des sachets souples.
Entreposage
Storage

Indépendamment de la fraîcheur du café au moment de l’achat, le processus d’altération commence dès l’ouverture de l’emballage. Pour ralentir ce processus, conservez votre café dans une boîte hermétique. Puis placez-la dans un lieu frais, sec et sombre pour protéger le café contre les effets néfastes de la chaleur, de la lumière et de l’humidité. La réfrigération ou la congélation ralentissent aussi ce processus, mais ne le bloquent pas. Pour éviter l’altération du café, essayez d’acheter de plus petites quantités pour réussir à consommer rapidement tout le café une fois l’emballage ouvert.

Eau
Melitta Handfiltration

Le café est constitué de près de 98 % d’eau. La qualité de l’eau joue donc un rôle essentiel dans le goût final de votre café. Pour la préparation de votre café, vous ne devriez utiliser que de l’eau du robinet filtrée ou de l’eau embouteillée. Nous vous déconseillons d’utiliser de l’eau distillée car elle manque de minéraux qui contribuent au goût de l’eau et au processus d’extraction. Utilisez de l’eau fraîche car l’eau qui a stagné trop longtemps ou qui a changé de température manque d’air dissous, un élément important du goût de l’eau.

L’eau devrait aussi être froide car l’eau chaude a perdu une partie de l’air dissous, et pourrait avoir intégré des minéraux et des substances solubles présents dans les tuyaux. Car l’eau chaude a perdu une partie d’air dissous, et pourrait avoir intégré des minéraux et des substances solubles présents dans les tuyaux.

La température idéale pour l’infusion du café se situe entre 90°C et 96°C. Si l’eau est trop fraîche, la boisson sera sous-infusée. La plage de températures au cours de l’infusion ne devrait subir que d’infimes variations, sinon l’infusion ne sera pas optimale. Bon nombre de cafetières de type goutte-à-goutte ne chauffent pas l’eau à cette température, alors veuillez porter une attention particulière à cette caractéristique au moment de l’achat d’une cafetière électrique.
Café en grains ou café moulu?
Anbau - Hoch hinaus

En règle générale, le café en grains conserve sa fraîcheur plus longtemps que le café moulu car il présente une surface exposée à l’oxygène plus limitée. Si vous moulez les grains juste avant de préparer votre café, la fraîcheur sera assurée. Cependant, cela n’est vrai que si l’emballage du café en grains et du café moulu est le même. Les grains entiers laissés dans un récipient ouvert commencent à s’altérer dès qu’ils sont en contact avec l’air. Les grains de café seront âcres, même avant la mouture, en cas de contact prolongé avec l’air.

Différents types de mouture conviennent à chaque méthode d’infusion du café. En effet, le temps de contact entre le café et l’eau a une incidence sur les éléments gustatifs de votre tasse de café.  En général, plus la mouture est fine, plus l’extraction du café sera intense.  Utiliser du café moulu finement permet d’utiliser moins de café en raison des niveaux d’extraction plus élevés.

Moulins à café
Coffee Grinder

Les moulins à café les plus répandus ressemblent à des mixeurs miniatures. Leur fonctionnement est simple : une ou deux lames aiguisées tournent à une vitesse élevée et hachent les grains. Les moulins à lames ne permettent pas d’obtenir une mouture de taille constante et la mouture sera plus ou moins fine à chaque utilisation. Par conséquent, l’extraction du café sera inégale, les particules les plus grandes étaient sous-extraites (donnant alors un café léger) et les plus petites particules étant sur-extraites (pour un café amer). Ces moutures variées ne s’équilibrent pas. Cette situation n’est pas favorable à la préparation d’un bon café.

Les moulins à meules sont moins répandus. Les grains sont placés dans une trémie dans la partie supérieure de la machine, ils sont ensuite dirigés entre deux disques métalliques (les meules), puis dans un récipient dans la partie inférieure de la machine. Une des meules est fixe alors que l’autre tourne à faible distance de la première. Les grains passent par un trou au centre de la meule du haut et ils sont hachés par les dents de la meule pendant leur parcours entre les deux meules jusqu’à leur point d’éjection. Il existe des modèles manuels et électriques.

Les moulins manuels sont des moulins à meules sans moteur électrique. Les moulins manuels de haute qualité produisent un excellent café moulu. Mais ils ne sont pas très pratiques. Il faut opérer la machine pendant un long moment pour obtenir assez de café pour remplir une cafetière. Plus la mouture désirée sera fine, plus il faudra moudre pendant longtemps.

Autres conseils utiles
Coffee Cup Beans Pour

Choisir un Cafetière

Le type de cafetière que vous utilisez a une influence directe sur le goût final de votre tasse de café.  Les deux facteurs clés qui jouent sur la performance d’une cafetière sont la température de l’eau et la durée du processus d’infusion, car ces deux facteurs ont un impact direct sur le niveau d’extraction du café.

Bon nombre de cafetières de type infusion goutte-à-goutte ne chauffent pas l’eau à cette température, alors veuillez porter une attention particulière à cette caractéristique au moment de l’achat d’une cafetière électrique.

Le cycle d’infusion de la cafetière est également important : plus il est long, plus l’extraction sera intense.  De l’autre côté du spectre, les cafetières à piston et les percolateurs offrent la durée d’infusion la plus longue, et par-là même, les niveaux d’extraction les plus élevés.

Quantité de café à utiliser

Une tasse de café standard se prépare avec 180 ml d’eau. Pour les cafés à mouture moyenne.on recommande habituellement d’utiliser deux cuillères à soupe de café (10 grammes environ) par tasse standard de 180 ml. Pour les cafés à mouture plus fine, deux cuillères à café suffisent pour une tasse de 180 ml. Les goûts en matière de café sont un sujet très personnel : nous vous recommandons d’adapter la quantité de café utilisée jusqu’à ce que vous trouviez la proportion idéale pour vous.

Sirops aromatisés et crèmes

Ils peuvent être ajoutés au café infusé. En règle générale, ce type de substances aromatiques à tendance à dominer le goût du café. 

Température

La température idéale d’infusion du café se situe entre 90°C et 96°C. Si vous utilisez une cafetière à filtre manuelle, laissez l’eau bouillante refroidir pendant 30 secondes après l’ébullition et versez cette eau sur le café moulu.

Extraction

Veillez à ne pas sur-extraire ou sous-extraire le café. Si l’extraction du café moulu n’est pas suffisante (car la mouture n’est pas assez fine ou le contact avec l’eau pas assez long), vous ne profiterez pas de toutes les saveurs essentielles du café. Au contraire, un café sur-extrait (café moulu trop fin ou contact avec l’eau trop long) sera amer.

Préparez seulement la quantité que vous désirez consommer

Le café fraîchement torréfié et infusé ne devrait jamais être conservé pendant des heures : savourez-le sur-le-champ. Si le café est laissé sur un réchaud ou si on le fait réchauffer, il aura un goût de brûlé et il aura perdu les arômes complexes du café fraîchement préparé. 

Préparez seulement la quantité que vous désirez consommer

Le café fraîchement torréfié et infusé ne devrait jamais être conservé pendant des heures : savourez-le sur-le-champ. Si le café est laissé sur un réchaud ou si on le fait réchauffer, il aura un goût de brûlé et il aura perdu les arômes complexes du café fraîchement préparé. 

Arômes naturels

Ajoutez des ingrédients naturels comme de la cannelle moulue, du cacao en poudre, des bouts de gousses de vanille, des noix rôties moulues, du zeste d’agrumes, des morceaux de figues, etc., pour une expérience unique. Ajoutez ces ingrédients naturels au café moulu juste avant l’infusion. Vous pouvez aussi ajouter du sirop de chocolat ou du chocolat en poudre au café infusé.

Cafés aromatisés

Des arômes sont pulvérisés sur le café torréfié avant le conditionnement. Ce type d’arômes n’ajoute généralement pas de calories au café. Les cafés aromatisés n’offrent pas tous un goût constant.

Sirops aromatisés et crèmes

Ils peuvent être ajoutés au café infusé. En règle générale, ce type de substances aromatiques à tendance à dominer le goût du café. Ces produits sont plus ou moins sucrés selon les marques, mais ils peuvent être assez sucrés pour imiter l’ajout d’un ou deux sachets de sucre.